Connexion

Pourquoi une Accorderie?

Pourquoi ?

Les Accorderies sont nées d’un constat simple : avec des ressources limitées, certaines personnes se retrouvent isolées, exclues, et dévalorisées dans le système économique et social actuel.

Notre conviction, au sein des Accorderies, c’est que chacun possède pourtant des richesses et des savoir-faire… valorisables en temps !

L’idée des Accorderies est née au Québec en 2002. Convaincue par ce concept solidaire et l’impact social des premières Accorderies, la Fondation Macif a permis leur implantation en France à partir de 2011.

Depuis, le mouvement a rapidement pris son essor sur l’ensemble du territoire, avec pour appui, notre socle de valeurs communes : solidarité, mixité sociale, égalité, reconnaissance des capacités de chacun.

«En entrant à l’Accorderie, j’ai commencé à rencontrer des gens de mon quartier,
à partager des expériences et ma culture.
Mais surtout je me suis rendue utile
et j’ai pu me faire aider »

Comment ?

L’Accorderie propose aux habitants d’un même territoire d’échanger des services, sur la base de leurs savoir-faire et d’une rémunération en temps (1h =1h)

Par l’échange de service, l’Accorderie favorise les solidarités locales concrètes et permet de retisser des liens entre les générations, cultures et conditions sociales différentes.

Ouverte à tous, elle poursuit un objectif d’amélioration des conditions de vie du plus grand nombre et de renforcement de l’autonomie. Elle favorise une nouvelle forme de richesse collective et solidaire basée sur les potentialités de tous. 

L’Accorderie est un lieu de convivialité. C’est une association gérée localement, par et pour les accordeurs, avec les collectivités et acteurs de leurs territoires.


« Elle me fait du ménage, il s’occupe de mon jardin, je garde son fils, on va à la campagne,
on s’appelle et on s’appuie les uns sur les autres : c’est la magie des rencontres ».